Accueil > «La grande escapade» et «Un si petit monde» de Jean-Philippe Blondel, depuis le 4 mars en librairie

«La grande escapade» et «Un si petit monde» de Jean-Philippe Blondel, depuis le 4 mars en librairie

La grande escapade de Jean-Philippe Blondel et la suite de ce roman, Un si petit monde, ont paru simultanément le 4 mars 2021, respectivement dans la collection Folio et chez Buchet-Chastel. Découvrez le message vidéo de l'auteur !

Jean-Philippe Blondel est né en 1964. Il enseigne l’anglais en lycée, vit près de Troyes en Champagne Ardennes et a déjà publié sept romans chez Buchet-Chastel.

À l'occasion de ces deux parutions simultanées, l'auteur a souhaité vous adresser un message en vidéo !

 

La grande escapade (Folio)

« Parfois les adultes ignorent le poids qu’ils peuvent avoir sur la destinée des enfants qui ne sont pas les leurs. »
Au milieu des années 1970, quatre familles d’instituteurs cohabitent dans l’école Denis-Diderot. Alors que le pays subit les effets du premier choc pétrolier, que les femmes revendiquent leurs droits et que la mixité s’impose dans les cours de récréation, rien ne semble devoir troubler le quotidien des Coudrier, des Goubert, des Lorrain et des Ferrant. Leur vie s’écoule entre coups de foudre et trahisons, éclats de rire et émotions. À moins qu’un vent de modernité ne s’engouffre tout à coup dans les classes et les corps et ne redessine les contours d’un monde très
différent…

En savoir plus

     

 

Un si petit monde (Buchet-Chastel)

Un si petit monde, suite de La Grande Escapade, met en scène les mêmes personnages.
Des années ont passé et la planète entière, fascinée, suit heure après heure la chute du mur de Berlin. 1989 : la peur du SIDA se diffuse ; la mondialisation va devenir la norme, c’est l’avènement du village global… Un avenir meilleur serait-il possible ? La guerre du Golfe va très vite confirmer que le nouveau monde ressemble à l’ancien. Et pendant que tout cela se déroule sous ses yeux, la troupe des habitants (ou exhabitants) du groupe scolaire Denis Diderot redéfinit sa place dans la société. Janick Lorrain et Michèle Goubert découvrent qu’on peut vivre sans hommes. Philippe Goubert, indécis, hésitant entre tous les avenirs possibles, va être soudain confronté à la révélation d’une vocation. Geneviève Coudrier semble inamovible, mais c’est le secret qu’elle cache jalousement qui va soudain faire bouger les lignes…
« Que le monde continue sa course folle. Nous trébuchons dessus et c’est bien assez… »
Confusion des sentiments, attirance pour la mort et la vie, amertume et plaisir. Dans ce nouvel opus, le lecteur retrouvera tout ce qui fait le charme des romans de Jean-Philippe Blondel.

En savoir plus

Jean-Philippe Blondel est également l'auteur de Blog dans la collection Pôle Fiction.