Trois Contes

Les «trois contes» résument tout l'art flaubertien : Un cœur simple, c'est le psychologue intimiste ; Hérodias, c'est l'historien, le peintre ; Saint Julien, l'amateur de fables et de surnaturel. Tour à tour son enfance, l'Antiquité, le Moyen Âge, fournissent le décor. Derrière tant d'art, la tendresse de qui a écrit : «Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles, en étant une moi-même.»



108 x 178 mm
Nombre de pages 224