Accueil > Du côté des CDI/Lycée

Du côté des CDI/Lycée

Découvrez notre sélection de romans et d'essais de la rentrée 2021, aux Éditions Gallimard Jeunesse et Gallimard.

Littérature

Aux Éditions Gallimard Jeunesse

  • En format poche

 

La Passe-miroir 4. La Tempête des échos de Christelle Dabos (Pôle Fiction)

Un final éblouissant. Christelle Dabos au sommet de son art.

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima... aucune arche n'est épargnée. Pour éviter l'anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l'Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ? Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s'engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

À paraître le 7 octobre 2021.

En savoir plus

     

 

Le matin de Neverworld de Marisha Pessl (Pôle Fiction)

Le premier roman pour jeunes adultes d'une star de la littérature américaine.

Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit ami, Béatrice n'a toujours pas revu leur bande de copains. Populaires, complices, sarcastiques, ils se connaissent depuis toujours mais elle sait qu'ils cachent quelque chose. La soirée des retrouvailles dérape, et leur vie va basculer : ils devront affronter ensemble la vérité et prendre la plus difficile des décisions - ou revivre éternellement la même journée, prisonniers du Neverworld.

En savoir plus

  • En grand format

 

Un baiser qui palpite là, comme une petite bête de Gilles Paris (Hors série Giboulées)

Après le suicide d’une adolescente, tout un lycée ébranlé et des secrets révélés.

« J’ai cru que la peau de jeunes lycéens effacerait jusqu’au souvenir de cet homme. Je me suis laissée prendre, une fille facile. » Ainsi parle Iris avant de se donner la mort. Ce suicide fait resurgir les failles et les blessures de tout un groupe d’adolescents en quête d’identité : Emma et son frère jumeau Tom, Solal, le beau métis, Chloé et Sarah, les amies d’Emma, Gaspard et Timothée, les copains de Tom, Aaron, le nouveau, Léon, le génie de l’informatique… La bande se réunit le week-end pour faire la fête. Beaucoup testent leurs limites. Au fil du récit, la véritable histoire d’Iris se dévoile. Les adolescents sauront se rassembler pour défendre la mémoire de leur amie.

Une histoire d'amitié forte qui, sur fond de quête identitaire, aborde notamment les problèmes liés à la violence et au harcèlement.

À partir de 15 ans.

En savoir plus

Gilles Paris se tient à disposition des établissements scolaires pour des rencontres avec les classes. Pour inviter l'auteur, veuillez contacter Agnès Tchakgarian.

     

 

Paraddict de Pauline Pucciano (Grand format littérature)

Jusqu’où serons-nous prêts à aller pour sauver l’humanité ?

2071. Entre chaleur équatoriale et alertes à la bombe, le monde est en proie à l’insécurité et son gouvernement semble en panne de solutions… Flic désenchanté, adepte du Paraddict, un univers virtuel où la liberté individuelle a encore une signification, Alvar Costa enquête sur un meurtre qui risque de révéler un projet politique particulièrement dérangeant. Mais il va devoir composer avec son frère Abel et leur soeur aînée, Elzé. Ces deux-là se sont fait une place dans les hautes sphères de la World Administration. Et ils entendent bien protéger à tout prix les secrets du gouvernement…

En savoir plus

Aux Éditions Gallimard

  • En poche

 

La panthère des neiges de Sylvain Tesson (Folio)

« — Tesson ! Je poursuis une bête depuis six ans, dit Munier. Elle se cache sur les plateaux du Tibet. J'y retourne cet hiver, je t'emmène.
— Qui est-ce ?
— La panthère des neiges. Une ombre magique !
— Je pensais qu'elle avait disparu, dis-je.
— C'est ce qu'elle fait croire. »

Sylvain Tesson, invité par le photographe animalier Vincent Munier, parcourt le Tibet oriental. Il apprend l’art de l’affût dans l’hiver et le silence. L’espoir et la tension affleurent. Et si la bête ne se montrait pas ?

En savoir plus

     

 

Le ciel par-dessus le toit de Natacha Appanah (Folio)

« Il ne faut rien regretter parce qu’il faut bien que ça se termine, ce faux-semblant qu’est l’enfance, il faut bien que les masques soient retirés, les imposteurs démasqués, les abcès crevés, il faut bien en finir avec les belles paroles, les bons sentiments, les rêves doucereux, il faut bien, un jour, arracher à coups de dents sa place au monde. »

Loup, dix-sept ans, est désemparé depuis que sa sœur a fui le domicile familial. Quand un drame s’abat sur leur famille, tous tentent de renouer un lien abîmé. De quelle solitude, de quelle culpabilité enfouie leur vient cette difficulté à l’amour ?

En savoir plus

     

 

Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri (Folio)

« L’espérance de vie de l’amour, c’est huit ans. Pour la haine, comptez plutôt vingt. La seule chose qui dure toujours, c’est l’enfance quand elle s’est mal passée. »

Années 1980. Karel grandit avec son frère et sa sœur dans la cité Artaud, à Marseille. Tous trois rêvent d’un autre destin, loin de leur enfance dévastée par la pauvreté et la cruauté du père. En proie à des pulsions violentes, Karel craint de lui ressembler. Et si, comme lui, il abîmait ceux qui l’approchent de trop près ? Un jour, leur père est retrouvé mort, assassiné. Qui a commis ce meurtre salvateur ?

En savoir plus

     

 

Le pays des autres de Leïla Slimani (Folio)

« “Ici, c’est comme ça.” Cette phrase, elle l’entendrait souvent. À cet instant précis, elle comprit qu’elle était une étrangère, une femme, une épouse, un être à la merci des autres. »

En 1944, Mathilde tombe amoureuse d’Amine, un Marocain venu combattre dans l’armée française. Rêvant de quitter son Alsace natale, la jeune femme s’installe avec lui à Meknès pour y fonder une famille. Mais les désillusions s’accumulent : le manque d’argent, le racisme et les humiliations fragilisent leur couple. Dans ce pays ambivalent, qui réclame une indépendance que les hommes refusent pourtant aux femmes, Mathilde réussira-t-elle à poursuivre sa quête de liberté sans heurter ceux qu’elle aime ?

En savoir plus

     

 

La mer à l'envers de Marie Darrieussecq (Folio)

« Elle a peur qu’il lui demande des choses qu’elle ne pourrait pas. Des promesses. De l’argent. D’interminables engagements. Un peu d’argent, ça irait. Mais plus d’argent ? Ou quoi d’autre ? Il appelle pour demander quelque chose. Obligé. Pas pour faire la conversation. »
Rose part en croisière avec ses enfants. Elle rencontre Younès qui faisait naufrage, et lui offre le téléphone de son fils. Rose est héroïque, mais seulement par moments.

En savoir plus

     

 

Alma de J.M.G. Le Clézio (Folio)

« Mon Alma, Alma des champs et des ruisseaux, des mares et des bois noirs, Alma dans mon cœur, Alma dans mon ventre. Je reste immobile dans le soleil d’or, les yeux levés vers l’intérieur de ma tête puisque je ne peux pas dormir, un jour mon âme va partir par un trou dans ma tête, pour aller au ciel où sont les étoiles. »
Voici des histoires croisées, celle de Jérémie, en quête du dodo, l’oiseau jadis exterminé par les humains, et celle de Dominique, alias Dodo, l’admirable hobo, né pour faire rire. Leur lieu commun est Alma, l’ancien domaine des Felsen sur l’île Maurice, que les temps modernes ont changée en Maya, la terre des illusions.

En savoir plus

     

 

Encre Sympathique de Patrick Modiano (Folio)

« Et parmi toutes ces pages blanches et vides, je ne pouvais détacher les yeux de la phrase qui chaque fois me surprenait quand je feuilletais l’agenda : "Si j’avais su…" On aurait dit une voix qui rompait le silence, quelqu’un qui aurait voulu vous faire une confidence, mais y avait renoncé ou n’en avait pas eu le temps. »

En savoir plus

     

 

La Passe-miroir IV. La Tempête des échos de Christelle Dabos (Folio)

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima... aucune arche n'est épargnée. Pour éviter l'anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l'Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ? Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s'engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

En savoir plus

     

 

L'ennemie d'Irène Némirovsky (Folio)

« Pendant des années, elle avait été maussade et silencieuse. À partir de ce jour, elle emplit la maison de bruit et de gaieté. Elle semblait ivre d’un vin mystérieux. »

Dans le Paris des Années folles, Gabri, onze ans, et sa petite sœur sont livrées à elles-mêmes. Leur mère, défaillante, court les cabarets à la recherche de légèreté. Bragance, leur père, est toujours absent, d’abord pour ses affaires, ensuite mobilisé. À son retour de la guerre, l’équilibre familial pourrait être restauré. Mais les ressentiments et les douleurs du passé menacent de tout faire basculer...

À paraître le 14 octobre 2021.

En savoir plus

     

 

À nous la Terre! Les écrivains s'engagent pour demain, Collectif (Folio)

Jean-Christophe Rufin – Maylis de Kerangal – Erri de Luca – Carole Martinez – Anna Hope – Monica Sabolo – Luc Lang – Jean-Baptiste Del Amo – Sonja Delzongle – Ron Rash. Dix plumes contemporaines, françaises et étrangères, venant de la littérature et du polar, joignent leur voix pour témoigner de leur amour de la Nature. Autour des thèmes de la protection de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique, loin des discours scientifiques alarmistes, ces écrivains et écrivaines ont une parole différente à faire entendre : ils transmettent la vérité d'une expérience. Et peuvent changer notre regard. Ces dix nouvelles inédites nous invitent à célébrer la Terre, l’espace, les animaux, les forêts... Non pas la nature comme un environnement où l’on puise des ressources et qui nous permet de prospérer, mais comme une formidable source de beauté, d’aventure et d’inspiration.

À paraître le 28 octobre 2021.

En savoir plus

     

 

Journal (1909-1923) de Franz Kafka (Folio essais)

Dans ces douze cahiers, que Kafka qualifie parfois de Journal, observations de vie quotidienne, rêves, visions, fulgurations, réflexions et même dessins alternent avec de multiples débuts de récit, certains répétés comme s’il s’agissait de réchauffer un moteur narratif refroidi. Dans cette galaxie brille un seul récit achevé, Le Verdict, écrit d’une traite une nuit de 1912, devenu pour l’écrivain le modèle du bonheur de raconter.
Mille et une nuits d’écriture de notations et de récits qui mettent en scène les affres et les exaltations de celui qui dit de lui-même :
Finir prisonnier – ce serait un but dans la vie. Mais c’était une cage entourée d’une grille… comme s’il était chez lui le bruit du monde affluait et ressortait par la grille, en fait le prisonnier était libre, il pouvait avoir part à tout, rien au dehors ne lui échappait… il n’était même pas prisonnier.
Loin des sanctifications et des discordes, ces carnets nous font entrer avec Kafka au pays de l’écriture.
Dominique Tassel

En savoir plus

  • En grand format

 

Le fils de l’homme de Jean-Baptiste Del Amo (Blanche)

Après plusieurs années d’absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entraîne aux Roches, une vieille maison isolée dans la montagne où lui-même a grandi auprès d’un patriarche impitoyable. Entourés par une nature sauvage, la mère et le fils voient le père étendre son emprise sur eux et édicter les lois mystérieuses de leur nouvelle existence. Hanté par son passé, rongé par la jalousie, l’homme sombre lentement dans la folie. Bientôt, tout retour semble impossible. Après Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo continue d’explorer le thème de la transmission de la violence d’une génération à une autre et de l’éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.

Prix du roman Fnac

En savoir plus

     

 

Soleil amer de Lilia Hassaine (Blanche)

À la fin des années 50, dans la région de l’Aurès en Algérie, Naja élève seule ses trois filles depuis que son mari Saïd a été recruté pour travailler en France. Quelques années plus tard, devenu ouvrier spécialisé, il parvient à faire venir sa famille en région parisienne. Naja tombe enceinte, mais leurs conditions de vie ne permettent pas au couple d’envisager de garder l’enfant…
Avec ce second roman, Lilia Hassaine aborde la question de l’intégration des populations algériennes dans la société française entre le début des années 60 et la fin des années 80. De l’âge d’or des cités HLM à leur abandon progressif, c’est une période charnière qu’elle dépeint d’un trait. Une histoire intense, portée par des personnages féminins flamboyants.

Sélection du Prix Goncourt des lycéens 2021

En savoir plus

     

 

Parle tout bas de Elsa Fottorino (Collection Bleue, Mercure de France)

En 2005, la narratrice a dix-neuf ans quand elle est victime d’un viol dans une forêt. Plainte, enquête, dépositions, interrogatoires : faute d’indices probants et de piste tangible, l’affaire est classée sans suite. Douze ans après les faits, à la faveur d’autres enquêtes, un suspect est identifié : cette fois, il y aura bien un procès. Depuis, la narratrice a continué à vivre et à aimer : elle est mère d’une petite fille et attend un deuxième enfant. Aujourd’hui, en se penchant sur son passé, elle comprend qu’elle tient enfin la possibilité de dépasser cette histoire et d’être en paix avec elle-même. Elsa Fottorino livre ici un roman sobre et bouleversant, intime et universel, qui dit sans fard le quotidien des victimes et la complexité de leurs sentiments.

Sélection du Prix Goncourt des lycéens 2021

En savoir plus

     

 

Les enfants de Cadillac de François Noudelmann (Blanche)

En 1911, fuyant les persécutions contre les Juifs en Lituanie, Chaïm, le grand-père du narrateur, arrive en France. Afin d’obtenir la nationalité française, il s’engage dans l’armée et prend part à la Grande Guerre. Il est grièvement blessé par une bombe chimique. Il passe vingt ans interné, avant de mourir dans l’anonymat à l’hôpital psychiatrique de Cadillac, en Gironde. En 1940, Albert, le père du narrateur, est fait prisonnier et dénoncé comme Juif. Lors de la libération des camps, il met plusieurs semaines à rejoindre la France à pied depuis la Pologne. Il risque plusieurs fois d’être exécuté par des soldats nazis en déroute ou des militaires russes avides. Dans ce premier roman époustouflant, François Noudelmann emporte le lecteur dans les tumultes des deux conflits mondiaux. Les destins de son grand-père et de son père sont de véritables épopées, à travers lesquelles l’auteur questionne son identité française.

Sélection du Prix Goncourt des lycéens 2021

En savoir plus

     

 

Rien ne t’appartient de Natacha Appanah (Blanche)

« Elle ne se contente plus d’habiter mes rêves, cette fille. Elle pousse en moi, contre mes flancs, elle veut sortir et je sens que, bientôt, je n’aurai plus la force de la retenir tant elle me hante, tant elle est puissante. C’est elle qui envoie le garçon, c’est elle qui me fait oublier les mots, les événements, c’est elle qui me fait danser nue. »
Il n’y a pas que le chagrin et la solitude qui viennent tourmenter Tara depuis la mort de son mari. En elle, quelque chose se lève et gronde comme une vague. C’est la résurgence d’une histoire qu’elle croyait étouffée, c’est la réapparition de celle qu’elle avait été, avant. Une fille avec un autre prénom, qui aimait rire et danser, qui croyait en l’éternelle enfance jusqu’à ce qu’elle soit rattrapée par les démons de son pays.

À travers le destin de Tara, Nathacha Appanah nous offre une immersion sensuelle et implacable dans un monde où il faut aller au bout de soi-même pour préserver son intégrité.

Sélection du Prix Femina 2021

En savoir plus

     

 

Klara et le Soleil de Kazuo Ishiguro (Du monde entier)

Klara est une AA, une Amie Artificielle, un robot de pointe ultraperformant créé spécialement pour tenir compagnie aux enfants et aux adolescents. Klara est dotée d’un extraordinaire talent d’observation, et derrière la vitrine du magasin où elle se trouve, elle profite des rayons bienfaisants du Soleil et étudie le comportement des passants, ceux qui s’attardent pour jeter un coup d’œil depuis la rue ou qui poursuivent leur chemin sans s’arrêter. Elle nourrit l’espoir qu’un jour quelqu’un entre et vienne la choisir. Lorsque l’occasion se présente enfin, Klara est toutefois mise en garde : mieux vaut ne pas accorder trop de crédit aux promesses des humains...

Après l’obtention du prix Nobel de littérature, Kazuo Ishiguro nous offre un nouveau chef-d’œuvre qui met en scène avec virtuosité la façon dont nous apprenons à aimer. Ce roman, qui nous parle d’amitié, d’éthique, d’altruisme et de ce qu’être humain signifie, pose une question à l’évidence troublante : à quel point sommes-nous irremplaçables ?

En savoir plus

  • Documentaires/Essais

Aux Éditions Gallimard Jeunesse

 

La mode en questions de Juliette Ihler et illustré par Charlotte Molas (Albums documentaires)

Un essai beau et intelligent à destination des adolescents pour comprendre la mode.

Qu’on la considère comme superficielle ou militante, oppressive ou libératrice, la mode interroge autant qu’elle fascine. Dans cet ouvrage plein d’humour et surtout sans tabou, Juliette Ihler et Charlotte Molas proposent de passer en revue l’historique, la diversité et les idéologies d’une des industries les plus puissantes au monde pour enfin la mettre à nu. Au travers de textes philosophiques accessibles et documentés, accompagnés de superbes illustrations pétillantes et colorées, elles reviennent sur les personnages, les événements, les tendances et les périodes les plus importants de l’histoire de la mode. En trois grandes parties, elles répondront à toutes les questions que peuvent se poser les adolescents : D’où vient la mode ?, Pourquoi la mode ? Où en est la mode ?

À paraître le 14 octobre 2021.

En savoir plus